Si j’étais riche et en vacances, j’irais fêter Halloween à…

blairwitchproject-thumb-550x300-12916

…à? Bah ouais tiens, où irais je pour fêter un évènement qui n’est pas supposé faire partie de ma culture?

Bon je vous vois déja venir les mauvaises langues « haaaaan t’as vu elle veut se la jouer originale et elle nous pond un article sur Halloween alors qu’on en a rien à branler, et bientôt elle va nous faire chier pour la Saint Valentin l’autre morue! »

Avant tout chose, petit point d’histoire, et de pourquoi-je-fête-Halloween-cette-année. Mon ami Wiki m’a expliqué un jour qu’Halloween était est une « fête originaire des îles Anglo-Celtes, célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint. Son nom est une contraction de l’anglais All Hallows Eve qui signifie the eve of All Saints’ Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veillée de la Toussaint ». Donc première chose, il ne s’agit pas d’une fête païenne exportée aux USA qu’on a encore copié parce qu’on manque d’originalité et qu’on est toujours frustrés de ne pas avoir de bal de promo (comment ça je suis la seule?).

Certes, la plupart des sources attribuent l’origine de cette fête à l’héritage païen celte de leur Nouvel An bien particulier « Samain », pourtant son existence dans le monde Chrétien est bien reconnu, notamment dans les pays Anglo-Saxons, l’Irlande, l’Ecosse, le Pays de Galles, mais aussi en Australie, Nouvelle-Zélande et j’en passe. Du coup, arrivée dans une entreprise pluriculturelle, avec des clients étrangers, je me retrouve à devoir chercher un déguisement pour fêter la fête des flipettes parce que ce sont « les ordres ».

J’ai alors pensé vous pondre un article de déguisement DIY, puis je me suis rappelée que j’étais bidon pour ça.

Par contre, en regardant American Horror Story (saison troiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis *cris hystériques*) j’ai pensé à Adam Levine qui s’amusait à culbuter sa femme dans les maisons d’anciens serial killers des USA pour profiter de son voyage de noces (saison 2 d’AHS les gars, merci à Elodie F pour la correction!!!!!). Et je me suis demandé où j’aimerais passer Halloween, si j’avais la possibilité de le faire ailleurs que sur un port avec des ricains bourrés…

4915Aloooooors, en premier lieu, un endroit que j’adorerais voir, et qui doit être une claque visuelle en vrai, l’Ossuaire de Sedlec, en République Tchèque. Situé dans la chapelle funéraire de Tous-les-Saints du cimetière du monastère de Sedlek, il a été considéré comme un endroit propice au repos des morts lorsqu’un prêtre est revenu de Terre Sainte avec une poignée de terre qu’il a dispersé sur cet endroit, en 1280.

La Peste Noire a frappé, et environ 40 000 personnes sont mortes. On a donc commencé à faire de la déco bizarre avec leurs restes. Résultat, l’endroit est devenu un squelette géant, nous faisant vaguement penser aux célèbres Catacombes de Paris…

kutnahora4

Et sinon…

4902

Les japonais ont un coin sympa où s’éclater également, ou se suicider… Un petit coin assez célèbre, il s’agit de la forêt d’Aokigahara, qui est le lieu de la plupart des suicides se déroulant dans la préfecture de Yamanashi (370 en 2005, 376 en 2006, 342 en 2007, soit 1 % des suicides au Japon dans cette préfecture), d’où un grand nombre d’histoires de forêt hantée. S’agissant d’une forêt assez jeune qui a poussé sur une terre volcanique (au pied du Mont Fuji) , elle est extrêmement dense, et connue sous le nom de « Mer d’arbres ». Sa densité la rend si obscure que la nuit tombée elle est tellement sombre que même la Forêt de Blair Witch passe pour du pipi de chat à côté.

Etant un endroit populaire pour les suicides, on y retrouve sans arrêt de nouveaux corps, certains n’étant pas récupérés, il n’est absolument pas rare de tomber sur des cadavres en se promenant.

Bien entendu, les japonais font ce qu’ils peuvent pour enrayer le problème, donc entre les cadavres et les os qui traînent on retrouve des panneaux, des petites pancartes ou gravures dans les troncs peines de message du genre « pense à ta famille! » « ou si tu tu suicides les ours vont pisser sur ton corps! » (véridique).

Bref, cette forêt là n’étant pas un petit chemin qui sent la noisette, je pense que célébrer la fête des morts parmi les suicidés est un truc de grand malade.

fengduUn peu plus loin en Asie j’ai découvert un endroit assez fifou appelé le Xian de  Fengdu, en Chine. Il s’agit d’une petite municipalité chinoise considérée comme une ville fantôme. Cette ville totalement abandonnée a la réputation d’être un point de jonction entre la Terre et la bouche de l’Enfer (un peu comme Sunnydale) d’où d’horribles démons rampants sortent pour se nourrir des âmes égarées. Pour ajouter un peu d’horreur à cela, la ville pullule de statues terrifiantes de personnes torturées de toutes les manières possibles. En gros, si vous cherchez un endroit reposant où squatter, allez à Fengdu, t’as personne de physique qui viendra te faire chier, mais je ne promets rien pour le reste.

fengdu-china-scariest-places-on-earth-550x600

Au Mexique, il existe un petit coin assez charmant pour les gosses, appelé l’Ile des Poupées. En fait je déconne, si ton enfant s’éclate la bas, je te conseille de le noyer, ou le congeler, c’est comme tu veux, mais fais quelque chose.  l’île des Poupées, connue sous le nom de La Isla De La Munecas est l’une des douzaines îles inhabitées du Mexique. Elle a la particularité d’être recouverte d’arbres dans lesquels sont accrochés des dizaines et des dizaines de de petits corps de poupées mutilés et terrifiants. Vision de rêve…

dolls3

Cependant contrairement à la bouche de l’Enfer chinoise, les poupées sont ici par la main de l’Homme elles au moins. Dans les années 50, lorsqu’un certain Don Julian Santana Barrera décide d’aller y vivre en ermite, laissant femme et enfants derrière lui. Peu après son arrivée sur les lieux, Don Julian acquiert la certitude qu’ils sont hantés par l’esprit d’une petite fille, morte noyée dans le canal qui borde l’île. Pour apaiser le fantôme de la fillette et se protéger du mauvais sort, Don Julian va commencer à collecter les vieilles poupées abandonnées qui dérivent parfois au fil de l’eau. Une à une, il va les accrocher aux arbres de l’île, en hommage à l’enfant défunte. L’île n’a été découverte que dans les années 90 lors d’un programme de nettoyage des canaux.  Xochimilco_(isla_de_las_muñecas)

Don Julian Santana Barrera fut retrouvé noyé le 17 avril 2001, à l’âge de 80 ans. Il aura vécu seul sur l’île pendant les 50 dernières années de sa vie, au cœur de son œuvre absurde et grandiose. Désormais seules occupantes des lieux, les poupées continuent lentement à pourrir au soleil du Mexique, mais d’après les superstitions locales, on pourrait les voir bouger lorsque vient la nuit…

Au passage, dans la série The River, c’est d’ailleurs exactement ce qui arrive lorsque nos héros passent par cet endroit, chouette série.

Un peu plus haut, en Californie, il existe une maison gigantesque avec un sacré passé. Certains ont peut-être entendu parler de la Maison Winchester (rien à voir avec Sam et Dean hélas)… Elle est reputée pour être hantée par des esprits malveillants, mais c’est également une très grande attraction touristique aujourd’hui. L’histoire de cette maison remonte à loin: en 1862, William Winchester,  fils d’Oliver Winchester (fondateur et président de la Winchester Repeating Arms Company) épouse Sarah Lockwood Pardee. 4 ans plus tard, le couple a une fille nommée Annie, qui meurt quelques semaines après des suites d’une maladie infantile. Sarah Winchester tombe alors dans une profonde dépression.  William Winchester prend ensuite la succession de son père, le fabricant de la célèbre carabine à répétition par levier, mais il meurt un an plus tard d’une tuberculose.The Winchester House

Sarah Winchester se met très vite à penser qu’une malédiction s’abat sur elle et sa famille. Elle fait appel à un médium qui lui conseille de construire une maison pour elle et tous les esprits des personnes tuées par la carabine Winchester. Pour lui, elle vivra tant que la demeure sera en travaux. Sarah achète alors une ferme de 8 chambres et dépense l’équivalent aujourd’hui de 70 millions de dollars pour la rénovation et l’agrandissement de la maison. Le travail est continu, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an pendant 38 ans. Les plans sont dessinés par Sarah qui, chaque nuit se retirait dans un salon privé (une unique pièce vide qu’elle seule pouvait fréquenter), faisant ainsi appel aux esprits lui indiquant sur plans les travaux à effectuer chaque jour. Le lendemain matin, elle remettait à son maître d’œuvre les plans en question. Les travaux se sont arrêtés le jour de la mort de Sarah Winchester en 1922. Elle a été emportée par une crise cardiaque dans son sommeil à l’âge de 83 ans. Perso je pense que le médium l’a arnaquée…

Je pourrais également vous parler de Pripyat, la ville abandonnée en Ukraine après la catastrophe de Tchernobyl, la maison d’Amityiville aussi, de l’Overtoun Bridge, le fameux pont Ecossais d’où une dizaine de chiens se suicide chaque année… Bref, les idées ne manquent pas, mais ceux ci sont selon moi les plus angoissants qui existent, et qui sont de fait dignes du plus gros Halloween de votre vie!

Sinon vous êtes de plus en plus nombreux à suivre ce blog, et ça, ça déchire, alors un rand merci à vous, et je vous dis à bientôt 😉

3 réflexions sur “Si j’étais riche et en vacances, j’irais fêter Halloween à…

  1. C’est le premier commentaire que je poste, mais sache que j’aime vraiment bien lire tes articles, ils sont tous très sympa. Mais celui ci… j’adore, étant intéressée par ce genre de choses, c’était vraiment sympa à lire. Certains lieux ont vraiment l’air flippant !
    Et American Horror Story c’est vraiment une de mes séries préférées, je la trouve vraiment bien réalisée, et la saison 3 commence assez bien je trouve. Par contre, je me trompe peut être, mais il me semble que c’est dans la S02E01 que Adam Levine emmène sa chère et tendre dans des lieux lugubres pour la culbuter.

    J'aime

  2. Salut,

    Ton article est sympa mais je voulais apporter une précision sur l’origine de cette fête. Elle est bien d’origine païenne puisque les chrétiens ont calqué leur calendrier sur ceux des païens. Elle a été « christiannisée » pour faciliter la reconversion des païens au christiannisme. D’ailleurs les fêtes chrétiennes sont aux mêmes périodes que les fêtes païennes, curieusement. Il était plus facile de transformer des fêtes déjà existentes que d’en créér des nouvelles.

    A l’origine, la Samhain célèbre le début de la saison sombre.

    Voilou

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s