Mesdames lâchez tout! Le sperme ne vous fera pas maigrir!

Image

J’avais râlé sur Facebook à l’époque (comme d’hab me direz vous), sur le fait qu’à partir du moment où l’on commencait une affirmation par « une étude scientifique a démontré que… » elle devenait forcément vraie. Récemment, j’ai vu fleurir sur les murs de bon nombre de mes contacts féminins des articles expliquant qu’avaler était un atout régime majeur et qu’une femme au régime qui le faisait maigrissait x fois plus vite qu’une autre. Bien sûr, les premiers diffuseurs de ces articles étaient leur moitié avec un kiki.

Partant de ce principe, j’ai voulu appliquer la théorie de l’étude scientifique sur mon cher et tendre:

« Coeuuuuur? (oui quand je parle à mon mec c’est rose) Une étude scientifique a prouvé que les femmes à qui on faisait le plus de câlins et qui avaient droit au petit dej au lit avaient une augmentation mammaire plus conséquente que les autres. Une histoire d’hormones épanouies toussa toussa c’était trop scientifique pour moi. Tu m’aides à avoir de gros boobs? »

Manque de bol, mon mec est comme Saint Thomas, donc sans réel article développant cette théorie, c’était mort. J’ai même pensé faire un hoax, rien que pour ça, histoire de l’avoir mon pti dej au lit. Bref.

Concernant cette histoire de régime par contre, un article est réellement sorti, et a été repris un peu partout, jusqu’à atterrir dans le mag Cosmopolitan.

La réalité par contre concernant ce régime miracle et gratuit est toute autre. Premièrement, Ingrid Fleischer de l’Université d’Hamburg ne se trouve en définitive que sur le site d’une fondation allemande pour l’agriculture (j’entends d’ici vos blagues salaces sur le sperme et la ferme, franchement vous êtes trop sales). En fait, les universités ont habituellement une page sur leur site qui présente leurs chercheurs, mais le nom du Dr Fleischer n’apparaît nulle part… De plus, rien de ce qui compose le sperme ne fait maigrir, pas même « l’alcaline », cette substance miracle qui vous ferait apparemment perdre du poids 2 fois plus vite! D’ailleurs, décrite comme une molécule, l’alcaline n’en est pourtant pas une, c’est plutôt un adjectif: une substance est dite «alcaline» quand elle a un pH supérieur à 7 (ce qu’est effectivement le sperme).

Par contre, sans aller bien loin dans les explications scientifiques, la mémoire de Google arrive à remonter jusqu’à février 2001 sur les rumeurs de régime spécial sperme, et les premières vraies traces de cette théorie viennent de sites type doctissimo. Epic fail.

Je comprends d’ailleurs mieux pourquoi certaines poussent le vice à manger des trucs bien gras en même temps qu’elles font une gâterie.

Image

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s